fédou maman

Résumé de Maman de Didier Fédou :

Enceinte et presque à terme, chaque nuit, Lucie rêve à un jeune homme qui se fait assassiner. Jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'il s'agit de visions médiumniques envoyées par son enfant...

Maman est une nouvelle sombre que vous pouvez trouver sur Amazon.

 

Ce que j’ai aimé de Maman :

Une fois n’est pas coutume (je suis un adepte des textes du grand Fédou, si vous ne le saviez pas déjà ; j'ai d'ailleurs déjà chroniqué son texte L'ogre ici, et plusieurs de ses nouvelles), j’ai adoré l’ambiance subtile et sombre, le style toujours simple et efficace, la tension qui monte lentement.

On retrouve dans ce texte un jeu de mise en scène soigné, spécialité de l’auteur. Entre-autres, un entremêlement entre des phrases se référant aux cauchemars de l’héroïne et la réalité. D’une efficacité immersive redoutable !

Pour ne rien gâcher, l’histoire est originale. On pourrait craindre un cliché de téléfilm en découvrant qu’il s’agit d’une « femme enceinte médium ». Mais c’est sans compter sur le talent de narrateur de Didier Fédou. On est tout de suite pris par l’ambiance. Grâce à un style simple et clair comme je l’ai déjà dit, mais aussi aux personnages sympathiques et crédibles. On sent l’alchimie dans le couple, par exemple, et les liens parentales déjà tissés avant même la naissance ; ce qui les rend forcément vivants et attachants.

Histoire de renforcer un peu plus la tension, du coup, avec cette menace qui rôde et un final haletant.

 

Ce que j’ai moins aimé :

Justement, le final, même si bien mené, m’a paru un peu trop court. J’aurais aimé que le texte joue avec mes nerfs, comme il a si bien su le faire tout le long, un peu plus longtemps. Que la situation dérape, empire.

Dans la même idée, j’aurais préféré quelque chose de plus noir pour conclure ce texte. Voire un retournement de situation final horrible à souhait.

C’est du chipotage purement subjectif, je sais. Et beaucoup trouveront déjà l’ambiance assez sombre comme ça. Mais que voulez-vous, j’adore l’horreur !

 

Ce que j’en retiens au final :

J’ai déjà lu plusieurs textes de Didier Fédou et je crois que Maman vient tout juste de se hisser à la deuxième place de mon top 3, Les profanateurs ayant à jamais la première place à mes yeux.

Maman est pour moi une pure réussite en termes d’ambiance, de tension et d’originalité.

Et même si j’aurais préféré une fin différente, ça n’enlève en rien toutes les qualités qui ont fait que je n’ai pas été capable de lâcher ma lecture malgré l’heure avancée et ma fatigue (on approchait de minuit, une veille de jour de boulot, au moment de ma lecture).

 

Cliquez ici pour retrouver Maman sur Amazon !

 

Murphy