Miss Fairchild-Nolween Eawy-Murphy Myers

Résumé de Miss Fairchild de Nolween Eawy :

Les parents d’Emma ayant disparu dans de tragiques événements, la jeune fille est recueillie par sa tante qui s’empresse de s’en débarrasser en la confiant à un orphelinat perdu au milieu de nulle part et dirigé par l’étrange Miss Fairchild.

Retrouvez Miss Fairchild sur Amazon !

 

Ce que j’ai aimé de Miss Fairchild :

L’écriture et le style sont très bons et on entre dans l’ambiance avec facilité.

Ambiance qui, déjà sombre au départ, parvient à maintenir le mystère et donc l’angoisse tout au long du texte, gagnant d’ailleurs en noirceur au fur et à mesure que l’héroïne découvre les lieux.

Côté idées sombres, on n’est ainsi pas déçu. C’est bien pensé et bien amené, dans un crescendo savoureux. L’ambiance meurtres et poupées est superbement construite.

 

Ce que j’ai moins aimé :

La première chose qui m’a frappé à la lecture, c’est le temps. Les premières pages sont au passé, la suite au présent. Tout au passé m’aurait paru plus simple et moins gênant. Mais il faut avouer qu’on passe vite outre pour profiter de l’histoire.

Seul autre élément qui m’a chagriné : j’ai par moments eu l’impression de trop survoler la situation. J’aurais aimé plus de détails, ce qui aurait renforcé l’immersion encore davantage et fait « vivre » chaque scène avec plus d’intensité et de tension. Quitte à en faire un roman, mais il y a après tout matière à ça et je n’aurais pas refusé une lecture plus longue avec une ambiance de ce ton et de cette qualité !

 

Ce que j’en retiens au final :

Malgré ces deux petits éléments gênants, la lecture de Miss Fairchild a été un vrai plaisir.

Horreur psychologique et suggérée, ambiance d’orphelinat glauque, histoire de poupées, bons dialogues. Toutes ces bonnes idées, ce bon déroulement et cette fin qui boucle parfaitement la boucle me font dire qu’il y a de grandes chances que je relise du Nolween Eawy à l’avenir !

 

Murphy