la-jetee-sous-la-lune-martha-grimes

Résumé de La jetée sous la lune de Martha Grimes :

La Porte est une ravissante station estivale de la Nouvelle Angleterre...

Avec ses belles villas, son café "Le Rainbow" où vous pourrez déguster une exquise tarte au citron, mais aussi ses célébrités locales comme Maud, la serveuse du Rainbow, qui chaque soir vient s'asseoir au bout de la jetée avec ses rêves et sa bouteille de Martini. Pourtant, derrière cette façade paisible, la peur règne : depuis cinq ans quatre meurtres horribles ont été commis. Des jeunes femmes atrocement mutilées. Sam DeGheyn le shérif, est bien décidé à identifier et à arrêter le meurtrier...

Enfin, l'assassin, que vous y croiserez certainement, s'apprête à faire une nouvelle victime.

 

 

Mon avis sur La jetée sous la lune de Martha Grimes :

Un roman policier qui n'en a que le nom.
L'idée peut être originale mais est vraiment décevante quand on s'attend à une enquête.
Il y a un tueur qui rôde dans la ville, mais c'est comme si tout le monde s'en moquait. Chacun fait sa vie et le lecteur se retrouve à suivre les élucubrations de chaque personnage qui ne m'ont, personnellement, pas du tout intéressé.

Ajouté à ça une chronologie des faits chaotique. En deux pages, on peut voyager entre 3 époques différentes pour retracer une simple anecdote dans la vie d'un personnage donné.

Enfin, comme si l'immersion n'était pas assez complexifiée comme ça, on nous parle de dizaines de personnages à la fois, histoire de nous perdre un peu plus dans l'avalanche d'informations. Dont aucune ne concerne vraiment notre tueur.

Son identité révélée vers la fin n'apporte du coup aucune saveur et la façon de clore sa "confrontation" avec sa dernière victime m'a semblé abracadabrante.

En résumé, l'idée de tracer la psychologie et la vie des personnages pouvait être intéressante mais on manque d'enquête pour un livre censé nous parler de meurtres en série. Si on aime la littérature blanche, on peut peut-être aimé le concept, mais ça n'a pas été mon cas.

 

Murphy