kairos-david-cloutier-avis-chronique-murphy

Résumé de Kairos de David Cloutier

Un homme banal peut-il être un héros ? Ou est-il plus enclin à devenir l'ennemi public numéro un ?

Montréal est secouée par une vague d’explosions meurtrières. Assailli de visions récurrentes des attentats à venir, Michel Fortier tente de prévenir les victimes du sort qui les guette.

Pourchassé par les terroristes et harcelé par la police, il fuit devant la mort qui lui souffle sur la nuque... jusqu'à ce qu'une nouvelle vision confirme ses pires craintes.

Saura-t-il déjouer l’impitoyable destin ? Le compte à rebours a commencé...

Disponible sur Amazon !

 

Mon avis sur Kairos de David Cloutier

Kairos est un thriller SF qu'on ne peut pas reposer avant d'arriver à la dernière page.

Le style est simple, clair et entraînant, à l'image de classiques modernes américains (Frederic Brown ou Philip K. Dick pour rester dans le domaine de la SF). On se retrouve directement dans la tête du personnage principal, Michel Fortier, à se demander, comme lui, d'où viennent ces visions d'attentats qu'il reçoit en rêve. On se demande aussi souvent si on aurait agi comme lui, comment on aurait fait si on savait d'avance que tel ou tel endroit allait bientôt sauter... En bref, on s'y croit sans problème.

Le mystère s'installe avec aisance et les réponses ont été à la hauteur de mes espérances. L'idée est en soi complexe mais chaque élément est posé de façon claire, si bien qu'on s'y retrouve sans mal, d'un bout à l'autre du récit.

On se joue aussi de quelques clichés avec une équipe de bras-cassés qui se met en tête (malgré elle) d'arrêter les terroristes. Loin des histoires de super-héros auquel notre Michel s'attendait, on se retrouve donc avec des Messieurs et Dames-tout-le-monde qui stressent au moins autant que nous à l'idée de ce que la suite des événements peut leur réserver. Ce qui n'empêche pas la tension et l'action d'être au rendez-vous, bien au contraire. Ici, pas de James Bond dont tout le monde se fiche du sort tant on sait qu'il s'en sortira. Ici, on parle de personnages auxquels on peut vraiment s'identifier.

Ajouté à tout ceci un petit bonus linguistique : l'histoire se passe au Québec et c'est donc l'occasion de découvrir plusieurs canadianismes dont j'ignorais tout, qui rajoutent au réalisme de l'histoire et qui donnent un petit aspect original pour qui est habitué à lire ce genre d'histoires à la sauce américaine.

Reste un léger bémol pour moi : j'aurais aimé en savoir un peu plus sur la "seconde période" (je n'en dis pas plus pour éviter de spoiler). Mais j'admets qu'il aurait été difficile d'en dire plus à ce sujet sans dénaturer l'atmosphère du livre.

En bref, Kairos est une petite merveille de thriller SF, intense, sans temps mort et avec des personnages travaillés et intéressants (surtout Michel mais aussi Anne Rémillard, les inspecteurs et, même si je les ai trouvés un peu en retrait, les autres membres de la troupe). L'histoire promet quelques surprises tout en suivant un modèle classique qui n'est pas pour me déplaire : si je me doutais du revirement final, je l'ai quand même suivi avec plaisir. Enfin, la couverture est magnifique ! Je ne pouvais pas finir ma chronique sans une mention pour le frère de l'auteur, Paul Cloutier, qui a réalisé cette superbe illustration.

Murphy Myers