fins-de-regne-patrice-quelard-chronique-avis

 

Résumé de Fins de règnes de Patrice Quélard:

1814. Au crépuscule du Premier Empire, l’étau se resserre sur le « sans-culotte », un tyranneau vieillissant qui a mis une bourgade de l’ouest de la France en coupe réglée. Ce soir, Augustine, la sorcière du village, a décidé d’en finir avec tout cela. La vérité qui va éclater avec l’orage ne sera pas belle à voir.

Disponible ici !

 

Mon avis sur Fins de règnes de Patrice Quélard:

Le bilan est plutôt mitigé pour cette nouvelle qui me tentait pourtant à cœur pour son sujet : la sorcellerie (j'ai écris moi-même sur le sujet récemment, alors forcément, on est toujours curieux de voir ce qui se fait en la matière !).

Le décor est bien planté, la lecture rapide et facile d'accès. Tout se lit de façon plutôt fluide et on arrive à la fin sans même s'en rendre compte.

Mais je suis un peu resté sur ma faim. J'aurais aimé en savoir un peu plus, aller un peu plus loin, quitte à doubler la longueur du texte.

Je me suis aussi trouvé hermétique face aux personnages. Cette femme qui accouche, rejette son bébé et meurt, m'a laissé assez indifférent. Peut-être qu'un texte plus long aurait pu développer cet aspect.

Reste que le mystère plane bel et bien - qui est cet enfant, est-il humain ? - et que le surnaturel suggéré fonctionne assez bien pour le coup.

En somme, une lecture en demi-teintes pour moi, pour un texte pourtant aussi bien écrit que les précédents que j'avais bien aimés du même auteur (Un bien mauvais client et Dybouk pour les nommer).

Murphy