legende-spellman-Daryl-Delight-murphy

Résumé de La légende de Spellman de Daryl Delight :

Trois jeunes garçons se racontent chacun leur tour une histoire sur la légende de Spellman. Une légende qui hante les esprits, depuis que quatre adolescents ont été retrouvés massacrés.

Le premier évoque un tueur en série sanguinaire. Le second imagine un sorcier avec un pouvoir de résurrection sur les animaux. Le troisième explique que l’esprit de Spellman se nourrit d’âmes humaines.

Mais attention. Celui qui aura la moins bonne histoire aura un gage !

Disponible en broché et ebook ici !

 

Mon avis sur La légende de Spellman de Daryl Delight :

La légende de Spellman m'intriguait depuis un moment. Il promettait un bel hommage aux films d'horreurs des années 80-90. Et force de constater que l'hommage est complet.

L'histoire est intéressante et narrée de façon originale. Si le coup des amis qui se racontent des histoires autour du feu n'a rien de nouveau, l'idée de montrer plusieurs variantes de la même légende m'a beaucoup plu. C'est l'occasion de nous faire passer par toutes les variantes de l'horreur classique (slasher, histoire de sorcellerie, de possession ou encore de hantise) tout en reflétant parfaitement le côté "légende urbaine" où chacun connaît un ami d'ami d'ami qui, lui, connaît la vraie histoire. On sent bien le fan d'horreur à l'origine de ce livre et les citations tirées de films d'horreur (de Scream aux Autres) rajoutent à l'aspect hommage de la chose.

La 3e variante de l'histoire est d'ailleurs ma préférée, la plus proche du type d'horreur qui me parle, et le final, digne d'un Blair Witch, m'a aussi particulièrement plu.

Deux éléments m'ont tout de même freiné dans mon enthousiasme. Le premier est l'aspect cliché des personnages. Cet élément était difficilement évitable : les victimes des slasher classiques brillent rarement par leur intelligence ou leur originalité, et une légende urbaine utilise forcément des clichés, des personnages qui incarnent des idées (innocence, déchéance) plus qu'une réelle personnalité. De là, difficile de rendre hommage à la fois aux slashers et aux légendes urbaines sans parler d'ado et jeunes adultes décérébrés qui ne vivent que pour le sexe. Ce premier bémol est donc à considérer avec des pincettes, même si innover sur cet aspect tout en conservant l'ambiance propre à ces récits aurait été un super défi à relever.

Le second point qui m'a gêné était plus simple à éviter, en revanche : j'ai trouvé la narration imparfaite, du point de vue de la concordance des temps, principalement, qui a souvent empêché ou stoppé l'immersion pendant ma lecture.

En résumé, La légende de Spellman est une lecture rapide, attractive et sympathique. Tout fan d'horreur devrait s'y retrouver. Le gros bémol reste pour moi sur les maladresses dans la narration et les personnages. Mais ces deux aspects ne m'empêcheront pas de remettre ça pour d'autres tomes, si jamais le Spellman revenait dans de nouvelles aventures...

Murphy Myers