Kidnapping-Romain-Billot-Murphy-Myers

Résumé de Kidnapping de Romain Billot :

Les bois du Grand Veneur passent pour un lieu hanté, entouré de sombres légendes et de phénomènes étranges... Lorsque les enfants s'y aventurent, leur vie change à jamais, rien ne sera plus comme avant.

 

A retrouver sur Amazon !

 

Ce que j’ai aimé de Kidnapping :

Le texte est court, ce qui permet une lecture rapide, idéale quand on n’a pas une minute de temps libre dans la semaine.

L’histoire parvient à laisser quelques touches de mystère, sur sa fin notamment.

La vengeance en dernière partie, glauque à souhait, m’a bien plu. J’aime quand c’est sordide, comme on le sait.

 

Ce que j’ai moins aimé :

Cependant, je n’ai pas été fan du style. Certaines phrases m’ont paru construites étrangement. Peut-être une tentative de raconter l’histoire avec les mots du personnage principal (un enfant, donc) ? Mais ça n’a pas fonctionné sur moi.

Il y a aussi trop de clichés et stéréotypes. Ça m’a paru trop forcé. Par exemple, le père alcoolique rentre chez lui et frappe. Pourquoi il frappe ? Parce que c’est ce que font les personnages comme ça. Là encore, on peut se dire que ça vient du fait que l’histoire est du point de vue d’un enfant, qui verrait donc le monde de façon brutale et illogique. Mais je n’ai pas senti cet aspect exagéré comme tel. L’histoire m’a paru un peu trop décousue et hasardeuse pour ça.

 

Ce que j’en retiens au final :

Il y a quelques idées que j’ai bien aimées et la tentative d’écrire une histoire de type conte noir est toujours une bonne chose, selon moi. Mais globalement, je n’ai pas été emballé, ni par les personnages, ni par l’histoire et ses tournures. Reste un passage final morbide assez plaisant, tout de même.

 

Murphy