silo-trilogie-integrale- hugh-howey-murphy-chronique

Résumé de Silo de Hugh Howey:

Dans un futur postapocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres. Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo. Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin. Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.

 

Mon avis sur la trilogie Silo de Hugh Howey:

Simplement géniale ! Voilà ce qu'il faut retenir de cette chronique : la trilogie Silo est géniale. Pourtant, je suis adepte des one-shots et vais toujours à reculons avec les sagas, même les plus courtes. Alors, en quoi Silo s'est avérée l'exception qui confirme ma règle ? Je vais l'expliquer tome par tome, et ce sans spoiler !

 

Dans Silo 1, on découvre des personnages bien construits et bien présentés. Même le "grand méchant" s'avère bien plus profond qu'on ne pourrait le croire. L'introduction surprenante et intrigante nous plonge directement dans l'ambiance. Dès la première page, on est happé. La seconde partie du tome est moins passionnante (peut-être la moins passionnante du tome) avec sa longue descente dans le silo, mais on sent la mise en place d'éléments importants pour la suite et on reste scotché d'un bout à l'autre.

La suite du tome nous ramène à une tension et un intérêt grandissants, à l'image du prologue. Chaque personnage est intéressant et les intrigues s'entre-mêlent pour notre plus grand bonheur. On va de surprises en surprises en découvrant cet univers sombre au possible.

Seul bémol : je m'attendais à un final plus "explosif". Reste que, après plusieurs mois, je m'en souviens encore comme d'un récit passionnant de bout à bout.

 

Le tome 2 est le moins bon du lot. Pas décevant car je savais à quoi m'attendre (il explique des événements antérieurs au tome 1, on perd donc forcément beaucoup en suspens). Mais en-dessous de son prédécesseur. Les surprises sont moins au rendez-vous, même si la première partie nous présente un twist sympathique. Globalement, on répète surtout des informations que Silo 1 nous avait déjà données. Ce tome 2 reste nécessaire à mes yeux, il pose certaines bases pour le tome suivant et permet d'approfondir encore certains personnages. Son style est sans faille et entrainant, tout comme dans Silo 1. Reste que Silo 2 aurait gagné à être deux fois plus court selon moi.

 

Le troisième et dernier tome nous ramène au niveau du premier, étant quasiment sa suite directe. Un rythme toujours aussi intense, des personnages qu'on aime toujours autant suivre, et même quelques surprises et retournements de situations (chose qu'on aurait pensée difficile après déjà 2 tomes complets dans cet univers/huis-clos, et pourtant...). Les tensions s'accumulent, on dévore chaque page.

Tout est bien mené jusqu'au bout, on rage de devoir se défaire de certains personnages, on attend avec impatience la fin d’autres protagonistes. L'auteur a totalement réussi son coup de ce côté. Je n'en dirai pas plus, ni ne parlerai de la fin, pour de rien spoiler, mais c'était totalement à la hauteur de mes espérances, à la hauteur du tome 1 qui plaçait déjà la barre assez haut.

 

C'est peut-être la 1ere trilogie dont je peux dire que la qualité reste au rendez-vous d'un tome à l'autre et, surtout, où le final vaut le premier tome. C'est assez rare pour être mentionné. Même la saga Hypérion, que j'ai lue et adorée depuis, ne présente pas cette constance. Silo est aussi l'un des textes qui m'ont convaincu de me pencher sur la SF d'un peu plus près (Dune est le prochain sur ma liste !). S'il fallait évaluer à quel point j'ai aimé, je pense que cela donne un indicateur assez clair. Silo, bijou d'auto-édition récupéré depuis par les plus grandes maisons, est absolument à lire, pour tout fan de SF et même pour ceux qui n'ont aucun atome crochu avec ce genre !

Murphy Myers